ACTUALITÉ

Le Maître bonsaï
Roman / sortie le 3 mars 2014 / Éditions Albin Michel


PROJET

LE TRANSITIONNISME

Pourquoi « écrivain prospectiviste » ? Parce que j’aimerais consacrer mes livres à l’exploration et à la préparation des futurs possibles, à la fois par le biais de fictions et d’essais. D’où l’emploi du terme de prospective, plus large que celui d’anticipation qui ne s’applique qu’aux romans.

Plus précisement, je voudrais dédier mon travail de prospective au développement de la notion de transitionnisme. Qu’est-ce que le transitionnisme ? L’idée que l’humanité pourrait être, aujourd’hui, à la veille d’une transition majeure dans son histoire, liée au triple choc énergétique, climatologique et démographique qu’elle aura à affronter dans les décennies à venir. Une transition qu’il lui appartient d’anticiper pour ne pas chuter et accéder à une maîtrise durable du monde (voir l’article Qu’est-ce que le transitionnisme ?).

En tant que romancier, j’aimerais imaginer ce que pourraient être les voies de la transition au fil de 3 cycles d’anticipation, « Les cycles de la transition ». Le Soupir de l’immortel (2009, éditions Héloïse d’Ormesson) est la première concrétisation de ce projet.

En tant qu’essayiste, j’aimerais présenter les enjeux de la transition au long d’une série d’essais dont la partie « Articles » de ce site présente les prémices.

ARTICLE

Qu’est-ce que le Transitionnisme ?